Les pochettes de Julie

By 1 No tags Permalink 0

Julie est l’une de mes meilleures amies, pour ne pas dire ma meilleure amie (je serai là toujours pour toi)(merci Lorie). Julie a une garde robe assez impressionnante, tout comme ma sœur. Bref je la vois souvent chaussée, habillée et accessoirisée avec des nouveaux trucs (non c’est pas nouveau ça a un mois), que je trouve souvent canons! Cet été, elle a assisté à deux mariages et j’ai eu la charge de lui coudre ses pochettes, ça tombe bien, j’adore!

Pour la première, elle avait une idée très précise de ce qu’elle souhaitait: un truc qui se rapproche d’une pochette Valentino:

valentino valentino 4 Valentino 3 V4

 

 

 

 

Le thème étant jaune et bleu, et la robe de Julie étant bleue… il fallait que la pochette soit jaune. Un tour chez Mamzelle Fourmi m’a permis de trouver un simili jaune brillant auquel j’ai associé le merveilleux A nana’s fabric en bleu.

Une autre volonté de Jul’: Une poche pour son portable et éventuellement une autre.

J’ai donc dessiné un patron, et je me suis lancée! J’en ai aussi profité pour réaliser ma première poche intérieure zippée grâce au tuto de Sacôtin. J’adore ça fait « vrai » sac acheté dans le commerce tout de suite!

doublure pochette façon Valentino

La doublure avec ses petites poches

Ma plus grosse difficulté: faire accepter à ma machine ce simili épais qui accroche tout ce qu’il peut. Quelle galère à coudre sur l’endroit pour les surpiqures! Il me semble avoir juré, mais ceux qui me connaissent le savent, j’ai un vocabulaire très châtié et je ne connais que peu de gros mots (je suis crédible ou pas?). Anyway (je suis bilingue) j’ai réussi à vaincre, ou du moins à peu près puisque loin d’être à la hauteur de mes espérances les surpiqures apportent tout de même une touche plus finie.

Ceci est la table du salon, à peine envahie!

Ceci est la table du salon, à peine envahie! On aperçoit le corps du sac, avec le rabat juste au dessus et au fond près de la baie le futur noeud

J’ai, comme sur le modèle original ajouté des petits passants sous le rabats de façon à transformer la pochette en sac en cas de besoin (une coupe de champagne dans une main, un petit four dans l’autre par exemple). La chaîne de sac vient de chez Perles and Co est elle est de la marque Prym. Pour ajouter un peu de longueur, j’ai fixé une poignée amovible en haut de la chaine, une fois encore comme sur le modèle original.

Le résultat :

pochette façon Valentino

On aperçoit les surpiqures dans les angles qui m’ont fait transpiré (ma machine a même senti le brulé, oui Madame).

Le rabat avec sa fermeture aimantée et sa chaînette amovible.

Le rabat avec sa fermeture aimantée et sa chaînette amovible.

l'intérieur

l’intérieur

Je n’avais pas fixé le nœud car je voulais que Jul’ voit le sac en vrai pour qu’on détermine ensemble l’endroit où le mettre. J’ai eu la brillante idée de le coller à la colle forte.

Je l’aurai fixé à la bave d’escargot que ça aurait autant collé.

Finalement, j’ai couru chez Mondial Tissu le lendemain pour acheter une nouvelle fermeture aimantée (après avoir conclu avec Julie que ce serait la meilleure solution), que j’ai fixée dans ma voiture garée devant chez Jul’ qui était au boulot (il en faut bien qui bossent). Hop, ça l’a fait et ma cop’s a pu avoir sa pochette pour le mariage!

Photo du nœud aimanté en direct de la Polo (la couture est une aventure!)

Photo du nœud aimanté en direct de la Polo (la couture est une aventure!)

Et enfin, résultat final final (Elle mesure environ 22 cm de haut par presque autant de large). La pochette « façon Valentino » by me superbement mise en valeur sur le siège de ma voiture (j’ai le sens artistique).

façon Valentino 5

Pour la seconde pochette, on était partie sur un truc un peu ethnique, avec des sequins (des paillettes quoi) mais Jul’ n’avait pas trouvé sa robe alors c’était un peu dangerous de partir sur un tissu sans avoir la pièce maîtresse de la tenue.

Finalement, sa robe était bleue, parsemée de pois blancs et jaunes de tailles irrégulières. Assez graphique en fait! Il fallait donc quelque chose de léger qui viendrait juste rehausser la robe. (mais pourquoi elle se rhabille pas pareil que le premier m’a demandé l’Homme?) (le pauvre il n’y connaît rien).

Je suis donc partie d’un simili Swaroski blanc cassé KIBRILLE avec une fermeture éclair bleu électrique et une poignée du simili de la première pochette que j’ai doublé en utilisant le même tissu jaune à pois blancs choisi pour la doublure de cette pochette. J’ai aussi mis une poche intérieure simple. Et pour une note mignonnette; un petit nœud sur la tirette de la fermeture.

pochette swaroski Jul

Pochette 3

Dimensions: 27 x 20 cm

pochette swaroski 2

Simili Swaroski: De Fil en Etoile, tissu jaune à pois blanc et tissu fleuri Les Coupons de Montmartre

Cette petite pochette a aussi servi à Lise, la sœur de Julie pour une autre cérémonie. J’aime 😉

See U!

1 Comment
  • Rousseau
    octobre 22, 2015

    Je suis fan des deux ! Tu es trop douée !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *