Annie’s Clutch, la trousse en cuir qui le fait bien!

By 1 No tags Permalink 0

Je l’ai déjà dit, mais j’adore le cuir. C’est vraiment une matière qui m’est chère, son toucher, son odeur, ses couleurs, bref j’adore! J’ai très peu de sacs qui ne sont pas en véritable cuir. Oh je te vois venir « bouh! la snob, elle ne veut que du cuir! » eh bien oui mais j’assume. J’aime la jolie maroquinerie et j’ai donc de très beaux sacs, dont certains depuis des années mais ils me sont précieux, et j’ai toujours plaisir à les porter (tout en agrandissant ma collec)(coucou mon dernier Nat et Nin!)

Bref, après les chaussons en cuir, j’ai eu envie de trousses. Et puis je couds beaucoup pour les enfants…  et les grandes dans tout ça? Alors j’ai pris un coupon, une fermeture éclair et j’ai entrepris la couture de ma lubie du moment. A l’arrivée: hyper déçue, mes coins étaient moches, on voyait les fils , j’avais des points de manque sur mes surpiqures… et j’avais du découdre ma fermeture éclair puisque je l’avais cousue trop près des dents (genre c’est la première fois que je couds une trousse quoi).

Là j'étais optimiste: finger in ze noze!

Là j’étais optimiste: finger in ze noze!

Je dois le dire: j’ai tâtonné. Je n’arrivais pas à obtenir de vrais jolis coins, comme sur mes trousses en tissu d’ailleurs. Or ça commençait à virer à l’obsession cette histoire de coins alors je me suis entraînée, j’ai zieuté des tutos mais je n’ai rien trouvé de transcendant. Un jour, le hasard comme par hasard je range des bagages et là, la révélation est apparue. Tout droit venue d’une trousse de chez H&M.

Forte de la solution pour mes jolis coins je me suis attelée à confectionner ma troisième trousse. J’avais toujours mes points de manque sur les surpiqures mais j’étais bien plus contente du rendu! Ce n’était pas parfait mais c’était encourageant, et comme je suis têtue, je me suis dit que je tenais le bon bout. Dans la joie et l’allégresse, j’ai aussi confectionné un petit pompon assorti, et j’ai encore plus aimé cette petite chose de cuir.

Mon troisième essai: plus concluant pour les angles...

Mon troisième essai: plus concluant pour les angles…

J’ai offert ce modèle à ma Tata Annie alors hospitalisée. Je garde précieusement les souvenirs de cet après-midi de mai où nous avions bavardé et ri sur ma passion pour la couture (rapport à mes 10 pouces). Elle s’en est allée peu de temps après, alors j’ai décidé d’appeler ces trousses « Annie ».

Depuis j’en ai cousu d’autres, parce qu’elle a eu du succès ma trousse Annie postée sur FB! J’ai associé du Liberty au cuir, et bon, ben forcément, deux matières telles que celles-ci ça déchire grave sa mère!

trousse rouge

montage trousses

Et deux versions avec un petit rabat, demande spéciale de la Maman de ma BFF Jul’:

trousse rouge 3

Du coup je me suis améliorée, et j’ai même trouvé une nouvelle technique pour supprimer mes points de manque (parce que ça, non seulement c’est pas joli mais ça me donnait envie de me rouler par terre). En plus, ça facilite le travail de ma courageuse petite MAC parce que toutes ces épaisseurs, c’est quand même pas fou pour elle (et je l’aime d’Amour).

See U!

1 Comment
  • Jul'
    octobre 3, 2015

    Et je temoigne! Les « annie » sont simples belles, légères et sentent trop bon le cuir
    Ca c’est de l’efficacité!!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *